Le calendrier publicitaire plat (ou bancaire car il était distribué principalement par les banques à ses débuts) est certainement le produit publicitaire qui présente le meilleur rapport efficacité/prix. En effet vous êtes présent chez vos clients (ou vos prospects) 24h/24h, 365 jours par an pour un coût inférieur à 10 €. Aucun autre support publicitaire ne peut en faire autant !! Malgré cet avantage indiscutable il faut vérifier quelques points avant de se lancer. Vous pouvez télécharger l’infographie de cette checklist.

Vos clients seront-ils sensibles à ce cadeau ?

Si habituellement vous leur offrez un produit de valeur nettement plus élevée, ils pourraient être déçus. Donc le calendrier est à réserver en remplacement d’un cadeau d’un coût comparable ou en complément d’un autre cadeau. Évidemment si jusqu’à présent vous ne faisiez aucun cadeau l’impact sera encore plus fort!

Quelle quantité ?

A partir d’une quantité importante (plusieurs centaines ou plusieurs milliers) le budget pourrait dépasser l’enveloppe prévue. Au contraire, même si quelques fabricants acceptent des quantités réduites, il faut compter au moins 100 exemplaires pour que le prix unitaire ne soit pas trop élevé. Le chiffre final résultera du nombre de personnes auxquelles vous le donnerez; prévoyez une marge de sécurité car certains clients pourront vous en demander deux exemplaires et d’autres que vous auriez exclus à priori se manifesteront ! Quant à nous, nous proposons une nouvelle gamme de calendriers pour les petites séries, allant de 10 à 40 unités pour un prix très attractif ! Il s’agit tout simplement d’un calendrier adhésif, imprimé numériquement et très léger à envoyer par voie postale, réduisant ainsi considérablement les frais d’envoi. Ingénieux, non ?

Comment les distribuer ?

Il faut privilégier la remise en mains propres car les envois postaux coûtent cher (sauf pour les petits modèles qui se glissent dans une enveloppe A4). Et puis il est toujours plus agréable pour celui qui offre et plus valorisant pour celui qui reçoit que le cadeau soit fait de la main à la main.

Quand les distribuer ?

C’est une question importante et il ne faut pas se louper; trop tôt et votre calendrier pourrait être rangé dans un placard; trop tard, sa place pourrait être déjà prise. De toutes façons, il vaut mieux un peu trop tôt qu’un peu trop tard. En effet votre calendrier pourra être accroché sous celui de l’année en cours s’il est en avance. S’il est en retard, il faut qu’il soit plus beau ou plus pratique que celui qui pourrait déjà être en place. Septembre ou Octobre sont les bons moments pour distribuer les calendriers de l’année suivante. Ayez en tête que les délais de votre fournisseur risquent de s’allonger au fur et mesure que l’automne avance. Si vous les commandez en septembre vous pouvez certainement les recevoir sous 3 à 4 semaines alors qu’il n’est pas rare que les délais soient de un mois et demi en novembre!

Faut-il choisir un calendrier avec un thème proposé par le fabricant ou faire créer son propre modèle entièrement personnalisé ?

Il serait étonnant que parmi les thèmes des fabricants, souvent bien illustrés, vous ne trouviez pas votre bonheur. Les calendriers des spécialistes sont agrémentés de photos de qualité, libres de droits et les grilles calendaires sont exemptes d’erreurs. Dans tous les cas votre nom, votre logo et vos coordonnées figureront bien en évidence dans l’emplacement publicitaire. Découvrez toutes nos thématiques de calendrier publicitaire. Le budget sera aussi un peu moins élevé qu’une création personnalisée : vous pouvez voir quelques créations sur-mesure réalisées pour nos clients . Si  vous avez un peu plus de temps et une idée assez précise de ce que vous voulez, alors vous pouvez vous lancer à créer votre propre modèle (avec l’aide des graphistes du fabricant bien sûr). Dans ce cas vous serez le seul à distribuer ce calendrier.

Quelles couleurs de personnalisation faut-il choisir ?

Si vous possédez un logo ou une charte graphique pour vos coordonnées vous n’avez pas à vous poser de questions, il faut les faire imprimer tels qu’ils sont. Si rien n’est défini en particulier vous pouvez choisir de faire imprimer en deux couleurs (en harmonie avec le thème du calendrier) pour réduire le coût d’impression;
mais ne le faites pas au détriment de l’esthétique car le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Quelle taille retenir ?

Il existe 4 formats chez les principaux fabricants de calendrier : le 1er modèle est voisin du format A4 (21×29,7 cm). Sa taille oblige à avoir 6 mois de chaque côté; les caractères sont petits, les images sont obligatoirement réduites et votre personnalisation ne sera pas très visible.

Le modèle suivant, d’environ 45×35 cm, ne peut afficher que six mois par côté. S’il n’y a pas d’illustrations, il est assez lisible et votre publicité se verra à peu près correctement. Cette taille impose un style très sobre.

Le troisième modèle fait environ 55×40 cm. Il peut présenter les douze mois de l’année sur un seul côté mais la grille est un peu serrée. Dans ce format il faut préférer les modèles avec 6 – 7 mois par côté. Dans ce cas les illustrations sont de bonne taille et votre publicité est bien lisible. Il présente l’avantage de pouvoir être accroché dans un emplacement limité.

Le modèle le plus grand fait en général 65×45 cm. Toute l’année figure sur un seul côté (avec souvent décembre de l’année précédente et janvier de l’année suivante) ce qui est évidemment très pratique. Votre publicité est bien lisible; c’est un beau produit qui en proportion n’est pas beaucoup plus cher que celui de la taille inférieure. Les clients sont souvent très contents de recevoir un calendrier de grande taille qui peut aussi être utilisé en sous-main. Le verso est soit blanc soit illustré sur le thème du calendrier avec de belles photos, des recettes de cuisine, des textes documentaires …

La qualité du verso traduit souvent la qualité du calendrier. Retrouvez dans le détail les différents formats de calendriers avec les avantages et inconvénients en parcourant notre article intitulé Différents formats de calendrier bancaire pour différents usages.

Quel système d’accrochage choisir ?

Le plus simple – c’est à dire une perforation – convient parfaitement. Si vous choisissez une attache, préférez le fil en plastique à la ficelle qui peut se défaire.

Enfin quel fournisseur choisir ?

Certains imprimeurs ou agences de communication peuvent vous proposer leurs services; il est préférable de choisir un fabricant de calendriers qui assure toutes les étapes de la fabrication (infographie, impression et façonnage). Il sera en meilleure situation pour vous conseiller utilement et vous n’aurez qu’un seul interlocuteur rompu à ce genre de travail. De plus le choix d’un professionnel vous coûtera bien souvent moins cher.

Retrouvez cette checklist illustrée ci-dessous :